La sophrologie pour les enfants et les adolescents

La sophrologie peut être pratiquée très jeune :

  • Avant 6 ans : avec le parent – sous forme de guidance parentale.
  • Plus de 6 ans jusque 10 ans : seul ou sous forme de guidance parentale.
  • Plus de 10 ans : seul

Dans tous les cas : une première séance permet d’échanger, de présenter la sophrologie et de laisser à l’enfant ou l’adolescent de choisir la sophrologie comme la pratique qui lui convient.

Intervention : soit en individuel, soit en groupe.

Possibilité d’intervenir en structure : à l’école, en centre de loisir etc…

Différences séance enfant, adolescent et adulte :

La sophrologie pour enfant n’est pas la même que celle pour adulte. Les séances sont souvent plus courtes (45 minutes) et le contenu plus ludique. En pratique avec un enfant, les séances vont se vivre avec plus de rythme, plus de mouvements, et plus d’échanges.
Avec les plus jeunes, il y aura une communication particulière, puisque pour favoriser l’intégration de la pratique et pouvoir profiter des bienfaits de la sophrologie, même à la maison, à chaque fin de séance, l’enfant ou la sophrologue présente au parent ce qui a été vu. Le parent devient alors un élément moteur car il pourra faciliter la pratique à la maison et pourquoi pas y trouver un moment de partage à vivre avec son enfant.

Pour les adolescents, la pratique de la sophrologie intègre tous les changements qu’ils vivent. Le travail est centré sur ce que l’adolescent souhaite, afin de faciliter l’intégration. La structure de la séance varie entre une séance proche du rythme enfant et une séance de même structure qu’un adulte (le tout dépend de ce qui correspond le mieux à l’adolescent qui pratique).
Pour que l’accompagnement fonctionne, il est indispensable que l’adolescent souhaite pratiquer la sophrologie (pas de pression ou obligation parentale).

Point sur la confidentialité?

La confidentialité lie le sophrologue au pratiquant. Qu’il soit adulte ou pas. C’est l’une des base de la relation de confiance indispensable pour pouvoir pratiquer sereinement. Dans le cas des enfants et adolescents, il y a un temps d’échanges spécifique en fin de séances où le parent est impliqué. Toujours dans le respect de ce que le pratiquant souhaite transmettre. Le sophrologue intervient comme un facilitateur.

Pourquoi faire de la sophrologie ?

Pour les enfants et adolescents, les accompagnements sophrologiques sont principalement orientés autour des thèmes suivants :

  • Le sommeil (bien dormir, cauchemar, réveils nocturnes)
  • Le stress (peur, manque de confiance, difficulté à se lier aux autres, inquiétude face à un événement, une situation, nervosité)
  • La mémoire : préparation aux examens, renforcement capacité concentration
  • Préparation à un événement : les examens, déménagement, arrivée d’un petit frère ou soeur, deuil, permis de conduire, autonomie à venir
  • Alimentation
  • Bien-vivre ensemble (essentiellement pour les groupes et en structure )
  • Gestion des émotions : gestion de la colère, de la tristesse etc..

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s